logo

Nicolas riquette

Visual Artist

Visual artist based in Brussels

making sculptures, installations, images ...

passionate about the exhibition space

questioning the context of exhibition, its codes, its rules, its nonsenses …

« Incipit – Solo Show Nicolas Riquette » is coming soon …

About


Nicolas Riquette est un artiste plasticien belge, né à Namur en 1988. Il vit et travaille à Bruxelles.

Diplômé d’un master en arts plastiques, visuels et de l’espace dans l’option sculpture, obtenu à l’Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles-Ecole Supérieure des Arts, en 2015 ; il développe un univers plastique intrinsèquement lié à la notion d’espace. Lauréat du Prix Laurent Moonens 2015, Nicolas Riquette approfondit sa réflexion pendant les neuf mois de résidence au sein de la maison de la Fondation Moonens. Tout en travaillant individuellement et en participant à des expositions collectives, Nicolas Riquette se consacre ensuite au développement d’une œuvre collaborative avec l’artiste plasticienne Claire Ducène, intitulée « Endless House ». Entre 2016 et 2020, le Collectif signe plusieurs expositions à Bruxelles, notamment à l’Hectolitre et à la Maison Pelgrims, et ailleurs, entre autre, sur le site du Sart Tilman à Liège. Lors de l’été 2021, la Fondation Moonens accueillera à nouveau Nicolas Riquette pour une résidence de 3 mois à l’issue de laquelle sera dévoilé le Projet « Incipit – Solo show Nicolas Riquette ». Première exposition personnelle de l’artiste, « Incipit » sera le point de départ d’une pratique conjuguant sculptures, installations, ameublement et images issus de son univers propre.


Nicolas Riquette is a Belgian artist, born in Namur in 1988. He lives and works in Brussels. He graduated from the Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles-Ecole Supérieure des Arts in 2015 with a master's degree in plastic, visual and spatial arts, with a major in sculpture. He is developing a plastic universe intrinsically linked to the notion of space. Winner of the Laurent Moonens Prize 2015, Nicolas Riquette will deepen his reflection during his nine-month residency in the house of the Moonens Foundation. While working individually and participating in group exhibitions, Nicolas Riquette then devoted himself to the development of a collaborative work with the visual artist Claire Ducène, entitled "Endless House". Between 2016 and 2020, the Collective will hold several exhibitions in Brussels, notably at the Hectolitre and Maison Pelgrims, and elsewhere, including the Sart Tilman site in Liège. In the summer of 2021, the Moonens Foundation will once again welcome Nicolas Riquette for a three-month residency, at the end of which the project "Incipit - Solo show Nicolas Riquette" will be unveiled. Incipit" will be the starting point of a practice combining sculptures, installations, furnishings and images from his own universe.



Plus de détails …

Les préoccupations plastiques de Nicolas Riquette s’articulent autour de notions liées au contexte d’exposition. Bien souvent, ce contexte est plus important que l’objet en lui-même. Qu’il s’agisse d’une image, d’un objet ou d’une installation de grande ampleur, le véritable propos réside dans le rapport au spectateur. Concrètement, les œuvres de Nicolas Riquette questionnent donc les concepts de « cadre », de « socle », et plus largement de « scénographie ». Ses dessins prennent l’apparence de plans, d’esquisses ou de vue d’exposition. Ses objets évoquent des cadres ou des socles déstructurés, des maquettes d’architecture, des modelages inachevés ou des structures à mi-chemin entre le meuble et l’immeuble. Ses installations sont conçues comme des dessins dans l’espace et souvent réalisées sans aucun plan préalable. Ebauches d’architectures labyrinthiques, entre chantier et ruine, elles prennent vie lorsqu’elles sont parcourues par les visiteurs. Elle soulignent avant tout l’acte de construire. Pour Nicolas Riquette, toute structure architecturale est une métaphore d’une structure de pensées.


Intimement liées au lieu d’exposition, les œuvres de l’artiste sont réalisées en fonction d’un emplacement précis. Nicolas Riquette puise dans les codes de formes, de couleurs et de matières du lieu hôte pour générer des « formes » qui fonctionnent tant individuellement qu’au sein de l’ensemble de l’exposition.

Objets réellement tangibles ou visibles uniquement sur photographies, dessins dévoilant des objets qui n’existent plus ou pas encore, vidéos indiquant que des objets sont dissimulés dans les grandes installations ou œuvres réalisées grâce aux créations d’autres artistes, les œuvres de Nicolas Riquette dialoguent et finissent souvent par se fondre entre elles. La question sous-jacente à l’ensemble de la réflexion est liée à l’influence que peut avoir le « contexte » sur l’apparence finale d’un objet qualifié d’« œuvre d’art ».



More details ...

Nicolas Riquette's plastic preoccupations revolve around notions linked to the exhibition context. Very often, this context is more important than the object itself. Whether it is an image, an object or a large-scale installation, the real purpose lies in the relationship with the viewer. In concrete terms, Nicolas Riquette's works question the concepts of "frame", "base", and more broadly "scenography". His drawings take on the appearance of plans, sketches or exhibition views. His objects evoke unstructured frames or plinths, architectural models, unfinished clay models or structures halfway between furniture and buildings. His installations are conceived as drawings in space and often made without any prior plan. Sketches of labyrinthine architectures, somewhere between a building site and a ruin, they come to life when visitors walk through them. Above all, they underline the act of building. For Nicolas Riquette, every architectural structure is a metaphor for a structure of thoughts.


Intimately linked to the exhibition space, the artist's works are created according to a precise location. Nicolas Riquette draws on the codes of shapes, colours and materials of the host venue to generate "forms" that function both individually and within the exhibition as a whole.

From objects that are actually tangible or visible only in photographs, to drawings revealing objects that no longer exist or do not yet exist, to videos showing objects hidden in the large installations, to works made with the creations of other artists, Nicolas Riquette's works interact and often end up merging with each other. The question underlying the whole reflection is linked to the influence that the "context" can have on the final appearance of an object qualified as a "work of art".



CV


profile-pic

Académie Royale des Beaux-Arts de Bruxelles – Ecole Supérieure des Arts

2015 : Master en arts plastiques, visuels et de l’espace dans l’option sculpture

Haute Ecole Albert Jacquard, Namur

2011 : Diplômé du Régendat en Arts Plastiques

Université Namur

2006-2008 : Baccalauréat en sciences biologiques

Institut Sainte-Marie, Jambes

2006 : Certificat d’Etudes Secondaires Supérieures (humanités scientifiques)


Awards


« Prix d’excellence de la ville de Bruxelles 2015 »

« Prix Laurent Moonens 2015 » – 1 year residency

moonens.com

moonens.com - Concours

Godecharle residency 2015

godecharle.be

InterNatura 2015

isola-comacina.it


Exhibitions


  • 2020
    • « Prix de la Jeune Sculpture de la Fédération Wallonie-Bruxelles », Endless House Collective, Sart Tilman (Campus ULG), Liège
  • 2019
    • « Endless House VII_Unreal Houses », Endless House Collective, Maison Pelgrims, Saint-Gilles
    • « From me my shadow », group show, collaboration with Emilie Terlinden & Kunbo Meng, Moonens Foundation, Brussells
    • « Shifting foundations », group show curated by Stephanie Roland, Hectolitre, Brussels
  • 2017
    • « Molière Project : 3rd edition », group show, Lycée Molière, Brussels
    • « Radieuse », group show curated by Emmanuel Lambion & Frédéric de Goldschmidt, Quai du Commerce, Brussels
  • 2016
    • « L’Improbable », group show with Caroline Purgal & David Mauquoy, Kulturanivl - Maison des Artistes de Nivelles, Nivelles
    • « The BLOOM Experiment », Endless House Collective, Bloom Hôtel, Brussels
    • « Current State of Affairs », group show (end of residency), Moonens Foundation, Brussels
    • « ad libitum », collaboration with Caroline Purgal, Espace Flux Gallery, Liège
    • « Endless House », Endless House Collective, Moonens Foundation, Brussels
    • « ille », artistic performance with Caroline Purgal, Mappa Mundo, Brussels
    • « Carte de Visite », group show, Brussels
    • « Interfaces », group show, Passerelle Gallery, Brussels
  • 2015
    • « Carte Blanche », group show, Tamat, Tournai
    • « InterNatura 2015 », group show, Isola Comacina (Lake of Come, Italy)
    • « Toujours plus à l’ouest … » students show ARBA-ESA, Ath
    • « Godecharle » group show (end of residency), ARBA-ESA, Brussels
    • « Comm’Elles » : group show, Espace Flux Gallery, Liège
  • 2014
    • « Plus à l’ouest …» : students show ARBA-ESA, Brussels
    • « Excarnation » : group show (with Caroline Purgal, Clara Farhat & Aurel Quiros Miramontes), Carthago Delenda Est, Anderlecht
    • « L’Expédition Nocturne de la Rêverie Collective » group show, artistic performance « 703 H2 F1 » with Caroline Purgal & Aurel Quiros Miramontes, Brussels
  • 2013
    • « Dès-orientés », group show, artistic performance « 703 H2 F1 » with Caroline Purgal & Aurel Quiros Miramontes, ISELP, Brussels

work


Co-fondateur du Collectif Endless House, Nicolas Riquette travaille depuis 2016 avec Claire Ducène à l’élaboration d’un projet qui a déjà connu plusieurs incarnations dans divers lieux chargés d’histoire.

Nicolas Riquette a également participé à plusieurs projets collectifs.



Co-founder of the Endless House Collective, Nicolas Riquette has been working since 2016 with Claire Ducène to develop a project that has already seen several incarnations in various places charged with history.

Nicolas Riquette has also participated in several collective projects.



La première exposition personnelle de grande envergure de Nicolas Riquette, « Incipit – Solo Show Nicolas Riquette », qui débutera le samedi 28 aout 2021, marquera le début de sa carrière plastique personnelle.



Nicolas Riquette's first large-scale solo exhibition, "Incipit - Solo Show Nicolas Riquette, which will open on Saturday 28 August 2021, will mark the beginning of his personal visual career.


mosaique

Contact